Project-Oriented University – Building the Capability for Innovation

Paul DOBRESCU

Abstract


Abstract: Global economy is increasingly a knowledge economy, making people’s skills and qualifications more important than traditional power indicators such as territory, geography, natural resources. Globalization imposes new rhythms of performance to every economic or social field. Higher education is no exception to this, since it lies at the interface with the external environment, where skills and qualifications will be used and exploited for economic benefits. Universities are under a two-fold pressure. First, they provide services, knowledge, skills for fast-moving sectors. The knowledge and skills may quickly become obsolete and irrelevant for the economy. Second, universities need to innovate and to adapt to situations of constant change. Both types of pressure force universities to develop their capability for innovation, which becomes a prerequisite for survival. The purpose of this paper is to explain the concept of projectoriented university as a type of university that explicitly uses projects to perform processes of medium to high complexity, thus allowing it to deal with the increasing turbulence and dynamics of its environments. This concept is premised on the idea that there is a connection between a university’s maturity in project management and its managerial competitiveness and innovativeness. The concept inherits the conceptual core of the model of the projectoriented company and it comprises two components. The former is concerned with the structural dimensions of project management, “the hard” component – processes, procedures, organizational structures, terminology. The latter is concerned with the social dimension of project management, the “soft” component – skills, attitudes, competences, project management culture. Empirical results are considered representative for the Romanian higher education system as a whole, with due nuances and exceptions.

Key-words: project management maturity, project-oriented university, innovation capability

 

Résumé : L'économie mondiale devient une économie de la connaissance, qui rend les compétences et les qualifications plus importantes que les indicateurs traditionnels comme le territoire, la géographie, les ressources naturelles. La mondialisation impose de nouveaux rythmes de performance à l’ensemble des domaines économiques et sociaux. L'enseignement supérieur ne fait pas exception à cela, car il se situe à l'interface de l'environnement extérieur, où les compétences et les qualifications sont exploitées à des fins économiques. Les universités sont sous une double pression. Tout d'abord, elles fournissent des services, des connaissances, des compétences pour les secteurs qui évoluent rapidement. Les connaissances et les compétences deviennent rapidement obsolètes. Deuxièmement, les universités ont besoin d'innover et de s'adapter à des situations de changement constant. Ces deux types de pression forcent les universités à développer leur capacité d'innovation, qui devient un facteur de survie. L'objectif de l’article est d’aborder la notion de projet axé sur l'université comme un type d'université qui met en œuvre le management de projet en vue de conduire des processus complexes, lui permettant ainsi de faire face aux perturbations et à l’évolution de son environnement. Ce concept est fondé sur l'idée qu'il existe un lien entre le degré d’élaboration de la gestion de projet et ses avantages compétitifs et en termes d’innovation. Le concept, qui s’inscrit dans le cadre de la gestion de projet dans l’entreprise, comporte deux éléments. Le premier concerne les dimensions structurelles de la gestion de projet, « la composante dure » (les processus, les procédures, les structures organisationnelles). Le second a trait aux dimensions sociales de la gestion de projet, « la composante douce » (compétences, attitudes, gestion de projet culturel). Les résultats empiriques sont considérés comme représentatifs du système d'enseignement supérieur roumain dans son ensemble.

Mots clés: gestion de projet de maturité, projets axés sur l'université, capacité d'innovation

Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.