Réflexivité et réflexions féministes sur une démarche ethnographique : captation 360° et restitution visuelle de pratiques queer brésiliennes

Jordan Fraser EMERY, Jacques IBANEZ-BUENO

Abstract


Cite: EMERY, J. F., & IBANEZ-BUENO, J. (2024). Réflexivité et réflexions féministes sur une démarche ethnographique : captation 360° et restitution visuelle de pratiques queer brésiliennes. ESSACHESS. 17(33): 00-00. https://doi.org/10.21409/0YRK-1H54 

Résumé : Le texte explore l’intégration de perspectives féministes dans les méthodes visuelles en se concentrant sur l’utilisation de la captation numérique 360° aussi dite omnidirectionnelle. Il souligne les nouvelles perspectives de réflexion et d’expression visuelle rendues possibles par cette technologie, tout en examinant les conventions vidéographiques traditionnelles. L’importance de considérer les enjeux de pouvoir et d’identité, notamment en ce qui concerne la visibilité du chercheur-réalisateur, est également abordée. Un débat est néanmoins ouvert sur les limites de cette visibilité. Une étude de cas est présentée pour illustrer la manière dont une restitution créative et visuelle de la recherche peut être réalisée dans une perspective féministe, en utilisant des outils numériques pour renforcer la description ethnographique et spatialiser l’ouverture épistémologique. La création d’un geste vidéographique inspiré du théâtre est également discutée comme moyen de formaliser le passage entre différents espaces et cultures. Conséquemment, l’article propose une esthétique numérique scientifique pouvant facilement être reproduite et étendue.

Mots-clés :  épistémologie, observation, corps, cadre, 360°

***

Reflexivity and Feminist Considerations on a Ethnographic Approach: 360° Recording and Visual Presentation of two Brazilian Queer Practices

Abstract: The text explores the integration of feminist perspectives into visual methods by focusing on the use of 360-degree video recording, also known as omnidirectional video. It highlights the new perspectives on visual thinking and expression made possible by this technology, while examining traditional videographic conventions. The paper also looks at the importance of considering issues of power and identity, particularly as they relate to the visibility of the researcher-director. A debate is nevertheless initiated on the limits of this visibility. A case study is presented to illustrate the way in which a creative and visual restitution of research can be achieved from a feminist perspective, using digital tools to reinforce ethnographic description and to give space to a wider epistemological perspective. The creation of a theatre-inspired videographic gesture is also discussed as a means of formalising the shift between different spaces and cultures. Consequently, the article proposes a scientific digital aesthetic that can easily be reproduced and extended.

Keywords:  epistemology, observation, body, frame, 360° 


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.